Bilan

 

LA BIENNALE DE LA DANSE 2018 MOBILISE 110 000 FESTIVALIERS, UN CRU À SUCCÈS !

La 18ème Biennale de la danse de Lyon se termine ce soir dans la Métropole du Grand Lyon.
Totalisant plus de 110 000 festivaliers, elle a rencontré un public à la fois plus nombreux (80 033 billets en salle soit + 10%) et plus diversifié. Elle a connu un déploiement territorial sans précédent : 44 villes et 73 lieux partenaires ont accueilli 206 représentations.
Avec un taux de fréquentation de 90%, le public s’est massivement mobilisé pour la Biennale de la danse de Lyon !

L’ouverture d’une section « Danse connectée » a incontestablement attiré un nouveau public. Une grande partie de ces spectateurs a découvert l’art chorégraphique à travers ces projets technologiques. Les réalités virtuelle et augmentée ont ouvert de nouvelles perspectives esthétiques et de médiation, le public s’est montré passionné par ces oeuvres. En témoigne une fréquentation record des espaces dédiés au Théâtre des Ateliers et au Grand Hôtel-Dieu. Tout au long de la Biennale, le dialogue entre danse et image a été exploré dans ses dimensions historique, réflexive et créative. Spectateurs, professionnels et journalistes ont expérimenté avec enthousiasme les oeuvres en réalité virtuelle de Gilles Jobin, Michel Reilhac/Yoann Bourgeois et Fabien Prioville. Le Dansathon a permis de faire se rencontrer la danse et les technologies sur un mode innovant. 

La programmation dans l’espace public, volet significativement développé en 2018, a séduit plus de 31 000 spectateurs (soit + 68%). Avec des oeuvres signées Jérôme Bel, Oona Doherty, Yuval Pick, Yoann Bourgeois... elle a permis de faire vivre la ville au rythme de la Biennale. Associée aux spectacles en salles, cette programmation gratuite dans l’espace public a donné à l’événement sa dimension populaire et inclusive, invitant tous les publics à rencontrer la danse dans une chapelle, un espace emblématique de Lyon, un parking, etc.

Des révélations et des oeuvres unanimement saluées par le public et par la presse 
Les succès publics ont été nombreux avec des artistes fidèles (plus de 15 000 spectateurs ont assisté à l’une des 15 représentations de Vertikal, la création de Mourad Merzouki soit 100% de taux de fréquentation) et avec des auteurs jusqu’à maintenant peu présents à Lyon (Lali Ayguadé, Cláudia Dias...). Oona Doherty, artiste associée à la Maison de la Danse, Euripides Laskaridis, invité pour la deuxième fois à la Biennale, Marco da Silva Ferreira, Cris Blanco, l’expoperformance de Josef Nadj, le 31 rue Vandenbranden des Peeping Tom, ont séduit le public du festival. Pierre Pontvianne, chorégraphe de notre région a convaincu un grand nombre de professionnels présents à la plateforme européenne proposée en collaboration avec le CCN de Rillieux-la-Pape. 

Un Focus Danse pour la première fois européen 
La Biennale confirme sa place dans l’éco-système de la danse internationale : en partenariat avec l’ONDA, la Biennale de la danse de Lyon a proposé pour la première fois un rendezvous artistique européen en résonance avec le Pôle européen de création porté par la Maison de la Danse et ses partenaires portugais (Tiago Guedes/Théâtre municipal de Porto), catalan (Francesco Casadesus/Festival Grec de Barcelone) belge (Serge Rangoni/Théâtre de Liège).  872 professionnels français et étrangers étaient présents à cette édition. 

Le retour du Défilé dans la rue de la République 
Le Défilé de la Biennale de la danse de Lyon s’est transformé pour cette édition en véritable parade citoyenne, célébrant son retour dans la rue après le repli en 2016 au stade de Gerland suite aux attentats de Nice. Ce « Défilé pour la Paix » a rassemblé 4 500 amateurs encadrés par 200 professionnels et a été admiré par 250 000 spectateurs pour une journée de communion autour des parrain et marraine chaleureux et charismatiques qu’ont été Latifa Ibn Ziaten et Lilian Thuram. Imagine de John Lennon et Yoko Ono, chantée et dansée par 15 000 spectateurs place Bellecour restera l’un des grands moments de cette édition ! 

La danse s’est aussi plus largement partagée grâce au développement des canaux numériques et des réseaux sociaux dont la portée a atteint plus de 450 000 personnes. L’événement a bénéficié de 117 sujets audiovisuels, la chaîne YouTube totalise plus de 102 000 vues, les captations d’Arte, Culturebox ou France 3 mobilisent des audiences conséquentes. 

La 18ème Biennale de la danse se poursuit « en rebond » jusqu’au 14 octobre dans la région et notamment dans la métropole stéphanoise et à Clermont-Ferrand. Pas moins de 39 représentations seront présentées en région entre le 30 septembre et le 14 octobre.

Dominique Hervieu
Directrice artistique de la Biennale de la danse de Lyon et du Pôle européen de création

 

  • s%2C800%2C600-735706
  • s%2C800%2C600-b27a99
  • s%2C800%2C600-c50269
  • s%2C800%2C600-0852cb
  • s%2C800%2C600-459cb8
  • s%2C800%2C600-1845df
  • s%2C800%2C600-05e159
  • s%2C800%2C600-07615d
  • s%2C800%2C600-02fbaa
  • s%2C800%2C600-fd5181
  • s%2C800%2C600-4bccde
  • s%2C800%2C600-cd6188
  • s%2C800%2C600-f401d8
  • s%2C800%2C600-18c38c
  • s%2C800%2C600-4826b3
  • s%2C800%2C600-8afa93
  • s%2C800%2C600-ec9f30
  • s%2C800%2C600-92e274
  • s%2C800%2C600-512885
  • s%2C800%2C600-d7617f

CHIFFRES CLÉS

JAUGE OUVERTE : 89 303 places
FRÉQUENTATION EN SALLE : 80 033 spectateurs (+ 10%)
TAUX DE FRÉQUENTATION : 90 %
27 créations, dont 8 premières françaises et 19 créations mondiales
53 oeuvres, dont 42 spectacles en salle 
42 compagnies invitées
375 artistes
73 lieux de représentations (Lyon, Grand Lyon et région Auvergne Rhône-Alpes) dans 44 villes
206 représentations (hors parcours VR)
202 rendez-vous dans les Fabriques du regard et de l’amateur
18 coproductions Biennale

UNE PARTICIPATION TRÈS IMPORTANTE AUX FABRIQUES DU REGARD ET DE L’AMATEUR

16 531 personnes ont participé aux animations de la Fabrique du regard en 196 rendez-vous (rencontres, résidences ouvertes, ateliers…)
et 8 796 personnes aux 6 cours de danse de la Fabrique de l’amateur

LE RETOUR DU DÉFILÉ DANS LA RUE : UN VRAI SUCCÈS POPULAIRE !

4 500 participants et 250 000 spectateurs
15 000 personnes rassemblées place Bellecour pour danser sur Imagine