CHANTIER EN COURS / DANSE HIP-HOP

Programme de soutien à la jeune création en danse hip-hop, IADU s’associe à la Biennale de la Danse pour présenter le travail des artistes de son nouvel incubateur. Les chantiers en cours sont toujours l’occasion de découvrir la richesse chorégraphique de jeunes auteurs en devenir. Au programme cette année : Leila Ka - Pode Ser - solo /Linda Hayford - AlShe/Me - duo / Santiago Codon-Gras - Cie Phorm - divin@media.com - solo / Johanna Faye et Sandrine Lescourant - Syn. - duo. Chaque chorégraphe présentera un extrait de 15-20 mn.

Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines est cofondé par la Fondation de France et le Parc de la Villette, avec le soutien du CGET/Commissariat général à l’égalité des territoires.

www.iadu.fr

7G7A7016 Christophe Le Bon
SANTIAGO CODON-GRAS / Cie Phorm  divin@media.com
Dans cette relecture, l’Enfer de Dante sera composé d’images, d’écrans, d’informations qui nous façonnent, nous matraquent et nous enferment… Un parcours initiatique que nous propose le danseur jusqu’à atteindre cette bête qui sommeille en chacun de nous.


 Linda Mike Hayford Photo
LINDA & MIKE HAYFORD Alshe me
Alshe/Me réunit Linda et Mike Hayford, frère et soeur, tous deux danseur.se de popping / hip hop. Ils observent comment leur lien de fraternité agit sur leurs propres corps, comment leurs énergies internes et leur proximité influent, métamorphosent, transforment le corps de l’autre.

 

 LeilaKa YoannBohac
LEILA KA Pode Ser
Pode Ser illustre la difficulté d'être soi ; il est question de limites, d'aspirations mais aussi de désarroi. Peut-être le désarroi d'être au monde et de n'être que soi. Dans ce premier solo, Leila Ka s’engage seule dans un dialogue brut, à travers différents langages chorégraphiques, à la recherche des identités multiples qui constituent la personne.

 

 Johanna Faye Sandrine Lescourant Photo C Beno Te Fanton
JOHANNA FAYE & SANDRINE LESCOURANT- SYN
Syn. (pour « synonyme ») est signé et interprété par Johanna Faye et Sandrine Lescourant. La complicité instinctive de leurs corps, de leurs failles, de leurs mouvements, ce sentiment d’avoir traversé « les mêmes époques et les mêmes intempéries », chacune avec sa pratique, les a conduites à écrire ensemble sur un principe d’action-réaction, réflexes-réflexions. Dans le plaisir de cet hommage mutuel, elles témoignent que tout danse, du rire au doute, du regard à l’élan.

 

Dates et Lieu
Mer 19 sept. 15h à 17h
La Maison de la Danse, studio
8 av. Jean Mermoz, Lyon 8e

Renseignements et inscriptions
Entrée libre sur réservation au bureau des pros
pros@biennaledelyon.com / 04 27 46 65 67