Brother

Hu(r)mano, sa précédente création, avait déjà marqué les esprits. BROTHER en est la suite logique, qui vient prolonger son travail sur la généalogie et le groupe urbain. Dans cette création, Marco da Silva Ferreira cherche les affinités ancestrales et les similarités qui réunissent un groupe d’êtres humains et passent d’une génération à l’autre. Le chorégraphe portugais s’est ici inspiré de vidéos de danses ethniques, avant de mettre à contribution ses danseurs et danseuses pour sculpter le mouvement. De solo animal en effets de masse qui articulent et désarticulent les corps, la pièce amène le spectateur sur le terrain de la mémoire physique en dialoguant avec la musique live de Rui Lima et de Sérgio Martins. L.C.

After the arresting Hu(r)mano, Da Silva Ferreira continues to explore genealogy in BROTHER, looking for affinities and similarities that are passed through the generations. For this piece, the Portuguese choreographer drew inspiration from ethnic-dance videos before his company helped sculpt the movement. The piece – from animalistic solo to mass effects that join and disjoin bodies – takes the audience into the field of physical memory, in a dialogue with the live music of Rui Lima and Sérgio Martins.

Pièce pour 7 interprètes

Chorégraphie et direction artistique Marco da Silva Ferreira 
Danseurs Anaísa Lopes, Cristina Planas Leitão, Duarte Valadares, Filipe Caldeira, Marco da Silva Ferreira, Max Makowski, Vitor Fontes 
Musique (live) Rui Lima and Sérgio Martins 
Collaboration théâtrale Mara Andrade 
Costumes Marco da Silva Ferreira 
Création lumières Wilma Moutinho

Sur une proposition du Théâtre Municipal de Porto

Avec le soutien de O Camões – Centre culturel portugais

LogocamoesipATUAL 2     Ambassade Timbre Atual3

En co-accueil avec le Théâtre de La Renaissance

 

Les artistes : Marco Da Silva Ferreira

Né à Santa Maria da Feira (Portugal) et diplômé en kinésithérapie, Marco da Silva Ferreira débute sa carrière chorégraphique en 2004.

Il a notamment travaillé comme interprète pour André Mesquita, Hofesh Shechter, Sylvia Rijmer, Tiago Guedes, Victor Hugo Pontes et Paulo Ribeiro. Parallèlement, il accompagne les metteurs en scène Mala Voadora, Nuno Cardoso et Victor Hugo Pontes. En tant que chorégraphe, il crée Nevoeiro 21, Réplica ... éplica ... éplica (2013) présenté dans le cadre du Mais Imaginarius, Por minha culpa minha tão grande culpa (2014) en co-création avec Mara Andrade, Hu(r)mano (2014) qui le distingue « Meilleur jeune artiste portugais 2014 » et le projette sur la scène internationale. Il crée pour le festival Imaginarius Land(e)scape (2014), pièce pluridisciplinaire en collaboration avec l’architecte sonore Ana Guedes et l’artiste visuelle Marta Angelozzi. Il crée Brother en mars 2017 au Teatro Sao Luiz – Lisbonne. Ces deux derniers spectacles ont été présentés à Paris en 2015 et 2017 au Théâtre de la Ville dans le cadre de Chantiers d’Europe. Inspiré par un langage chorégraphique urbain, il joue avec les tensions qui existent entre le « human me » et le « urban we », cherche l’humain, dans l’isolement comme dans la masse.

Brother tente d’apporter une impulsion commune, un sentiment d’appartenance, l’écho d’une force extérieure.

Marco Da Silva Ferreira

Dates

Théâtre de la Renaissance, Oullins

Tarifs

  • Demi-tarif 10€
  • Tarif réduit 17€
  • Plein tarif 20€

Se rendre au spectacle

Théâtre de la Renaissance

7 rue Orsel
69600 Oullins
France
https://www.theatrelarenaissance.com/

Métro

Métro B - Gare d’Oullins

Bus

Bus C10, C7, 63, 88 - Orsel

Parking

Parking payant - Arles-Dufour, MEMO

TCLSYTRALSITE
SNCF NB
Uber Seeklogo Com

Suivre la compagnie