Franchir la nuit (création)

Le déracinement, la différence, l’ailleurs nourrissent depuis toujours l’inspiration de Rachid Ouramdane, né à Nîmes de parents algériens. Au-delà de son histoire personnelle, sa nouvelle création dévide ce fil rouge à travers la figure des enfants migrants. Ceux qui, très jeunes, sont confrontés à la fuite loin de chez eux, mais aussi à l’espoir d’un avenir meilleur.  Le chorégraphe tente un projet à hauteur d’enfant. Il est allé recueillir l’expérience vécue de ceux dont il veut « trouver sur scène un écho à leurs paroles ». Ainsi, il fréquente depuis plusieurs mois des enfants migrants et d’autres jeunes dans les villes que traverse ce projet. Ce groupe d’enfants rejoint par des artistes complices de Rachid Ouramdane se retrouve sur scène pour traiter de cette enfance particulière qui est celle des enfants réfugiés. Leur parcours sera évoqué à travers deux motifs essentiels : l’eau, en écho aux traversées tragiques de la Méditerranée, et les paysages, qui dessinent d’inattendues correspondances entre pays d’origine et pays d’adoption. I.C.

Rootlessness, difference and elsewhere have always informed Rachid Ouramdane’s work, and here he considers the geographic and mental impact of migration. The thread running through the piece is the figure of migrant children – who flee far from home, and hope for a better future. Their path is evoked by two essential motifs: water and landscape. “Speak of exile and you also reveal the body’s bond with a place and a space.”

Pièce pour 5 interprètes

CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble
Conception et chorégraphie Rachid Ouramdane
En collaboration avec le vidéaste Mehdi Meddaci 
Assistante à la chorégraphie Agalie Vandamme
Musique Deborah Lennie-Bisson
Décors Sylvain Giraudeau
Lumières Stéphane Graillot
Son Laurent Lechenault
Costumes Sigolène Petey et Sarah Chabrier
Ateliers d’écriture Fanny Vuaillat 
Avec Annie Hanauer, Deborah Lennie-Bisson, Ruben Sanchez, Leandro Villavicencio, Aure Wachter
Et la participation d’amateurs Les enfants de l’école Verderet de Grenoble et de l’EPD Le Charmeyran foyer de l’enfance de la Tronche

La compagnie : Rachid Ouramdane

Parler d’exil, c’est aussi révéler le lien qu’un corps entretient avec un lieu, un espace.

Rachid Ouramdane

Dates

Bonlieu, Annecy

  • 14-09
    20:00

Opéra National de Lyon, Lyon

Tarifs

  • 0€
  • Demi-tarif - 3e série 5€
  • Tarif réduit - 3e série 7€
  • Plein tarif - 3e série 10€
  • Demi-tarif - 2e série 12€
  • Demi-tarif - 1ère série 16€
  • Tarif réduit - 2e série 20€
  • Plein tarif - 2e série 24€
  • Tarif réduit - 1ère série 28€
  • Plein tarif - 1ère série 32€

Se rendre au spectacle

Bonlieu

1 rue Jean Jaurès
74000 Annecy
France
http://www.bonlieu-annecy.com


Depuis Genève A41 sortie 17 Annecy nord
Depuis Chambéry A41 sortie 16 Annecy

Suivre la compagnie