Vertikal (création)

Il y a une vingtaine d’années, le b.boy de Saint-Priest Mourad Merzouki grimpait littéralement aux murs de la Maison de la Danse. Avec Vertikal, on le retrouve dans une nouvelle exploration de l’espace. À partir d’un dispositif proposé par Fabrice Guillot de la compagnie Retouramont, spécialiste des techniques aériennes, le chorégraphe quitte le sol. Après s’être confronté à la 3ème dimension avec Pixel, le chorégraphe ouvre sur un nouveau champ de possibles pour le hip-hop.
À la verticale donc, trouvant de nouveaux appuis, dix danseurs s’élancent dans les airs. « Le rapport au sol, primordial pour le danseur hip-hop, dit Mourad Merzouki, est fondamentalement modifié. Les jeux de contacts entre les interprètes sont bousculés : le danseur est tour à tour socle et porteur ou au contraire voltigeur, marionnette animée par le contrepoids de ses partenaires au sol. »
Le compositeur Armand Amar accompagne les voltiges en fusionnant cordes et instruments électroniques. Une création qui tisse des liens et trace de nouvelles lignes de fuite dans l’espace tout en conservant le vocabulaire de la danse hip-hop. M.C.V.

After tackling the third dimension with Pixel, Mourad Merzouki teams up here with aerial-technique specialist Retouramont to open up a new field of hip-hop possibility. “The dancer’s relationship with the floor is totally altered,” he says. “The dancer is by turns the base and a marionette animated by the counterweight of his partners.” With a strings/electronic score by Armand Amar, Vertikal marks out new vanishing points in space, while retaining the vocabulary of hip-hop dance.
World premiere.

 

Pièce pour 10 interprètes

Famille - À partir de 7 ans

Direction artistique et chorégraphie  Mourad Merzouki
Compagnie Käfig CCN Créteil & Val-de-Marne
Danseurs Distribution en cours
Création musicale Armand Amar 
Mise à disposition d’un espace scénique aérien Fabrice Guillot / Cie Retouramont 
Assistante du chorégraphe Marjorie Hannoteaux 
Lumières Yoann Tivoli 
Scénographie Benjamin Lebreton
Costumes Pascale Robin 
Mise en œuvre des agrès Michaël Poyet 
Formation en aérien Isabelle Pinon

Les artistes : Mourad Merzouki

Né à Lyon en 1973, Mourad Merzouki est une figure du mouvement hip-hop depuis le début des années 1990. 

Autour de la danse hip-hop explorée dans tous ses styles, se greffent le cirque, les arts martiaux, les arts plastiques, la vidéo et la musique live. Sa formation s’enracine, dès l’âge de 7 ans, dans la pratique des arts martiaux et des arts du cirque à Saint-Priest, dans l’est lyonnais. À 15 ans, sa rencontre avec la culture hip-hop l’emmène vers le monde de la danse.

Il crée sa première compagnie Accrorap en 1989 avec Kader Attou, Eric Mezino et Chaouki Saïd. Il développe cette gestuelle née dans la rue tout en se confrontant à d’autres langages chorégraphiques auprès notamment de Josef Nadj. En 1994, la compagnie présente Athina lors de la Biennale de la danse de Lyon et transpose la danse hip-hop de la rue à la scène.

Mourad Merzouki décide de fonder en 1996 sa propre compagnie, qui prend le nom de sa pièce inaugurale : Käfig signifie « cage » en arabe et en allemand. Ce choix indique le parti pris d’ouverture du chorégraphe et son refus de s’enfermer dans un style.

À partir de janvier 2006, il imagine et conçoit un nouveau lieu de création et de développement chorégraphique : le centre chorégraphique Pôle Pik, qui ouvre ses portes à Bron en 2009. En juin de la même année, il est nommé à la direction du Centre chorégraphique national de Crétail et du Val-de-Marne. En 2013, il lance le Festival Kalypso, festival de danse hip-hop.

En mars 2016, il est nommé conseiller artistique de Pôle en Scènes à Bron, projet mettant en synergie le centre chorégraphique Pôle Pik, l’Espace Albert Camus et le Fort autour d’une ambition commune de diffusion, de formation et de création du spectacle vivant.

Il est parrain de l’association Laka Touch, « Danse de l’âme par le geste », utilisant la danse au service de la santé, pour les publics isolés et fragilisés.

Le rapport au sol, primordial pour le danseur hip-hop, est ici fondamentalement modifié.

Mourad Merzouki

Dates

Maison de la danse, Lyon

Tarifs

  • Tarif complice 11€
  • Demi tarif - 2e série 14€
  • Demi tarif - 1ère série 16€
  • Tarif réduit - 2e série 26€
  • Plein tarif - 2e série 28€
  • Tarif réduit - 1ère série 30€
  • Plein tarif - 1ère série 32€

Se rendre au spectacle

Maison de la danse

8 Avenue Jean Mermoz
69008 Lyon

http://www.maisondeladanse.com/

Tramway

T2 - Bachut Mairie du 8e

Métro

D - Grange Blanche puis T2

Bus

23, 24 - Bachut Mairie du 8e

34 - Cazeneuve-Berthelot

Parking

Gratuit

Stations Velo'v
TCLSYTRALSITE
SNCF NB
Uber Seeklogo Com

Suivre la compagnie

Vous aimerez aussi